Je souhaite une ÉTUDE GRATUITE

RETOURS A LA LISTE

L’orientation de sa véranda : un moyen d’économiser de l’énergie

mardi 8 janvier 2019

Economie_energie

Quelle orientation est à privilégier ?

Tout dépend du rendu final que vous souhaitez :

  • Une orientation de votre véranda vers le Nord sera idéale pour avoir une pièce constamment lumineuse, mais la fraîcheur prédominera quelque soit la saison. Cette implantation est donc favorable en cas d’ensoleillement estival très important.
  • Si votre véranda est orientée plein Sud, vous aurez une température très agréable en demi-saison, cependant cette orientation ne sera envisageable que dans les régions peu ensoleillées.
  • La meilleure exposition pour l’été reste l’Est : profitez du soleil en matinée et d’une ombre bienvenue l’après-midi, surtout dans les régions chaudes et océaniques où votre véranda sera protégée des vents d’ouest. Dans ce genre de climat, l’Est est donc le plus indiqué pour éviter la surchauffe, cependant l’hiver sera forcément moins confortable.
  • Enfin, une orientation à l’Ouest permettra au soleil de baigner votre véranda de ses rayons la plus grande partie de la journée en été en mi-saison. Cependant, l’ombre prédominera le matin.

Comme nous l’avons vu, tout dépend de l’utilisation que vous ferez de votre véranda. N’oubliez pas que l’orientation n’est pas la seule chose à choisir pour cette dernière !

Optez pour un vitrage adapté

Le double voire triple vitrage sera de mise afin de retenir suffisamment la chaleur en hiver, et rafraîchir votre véranda en été. Le double vitrage avec intercalaire à rupture de pont thermique est l’exemple type de vitrage adapté à une véranda : équipé d’un matériau composite diminuant de moitié la sensation de froid près du vitrage, il vous offrira une performance d’isolation thermique inégalée avec le plus bas taux d'émission possible de nos jours.

Pensez également à vous renseigner sur la certification CEKAL lors de l’achat de votre vitrage : elle atteste de la qualité du double vitrage ainsi que de sa performance acoustique et thermique.

Pour ces travaux d’isolation, vous pouvez bénéficier d’une aide financière de l’Etat : renseignez-vous sur votre éligibilité à ces dernières !

Soyez maître de votre consommation énergétique !

Enfin, une véranda isolée ne vous fera économiser de l’argent que si vous devenez maître de votre consommation énergétique ! Réalisez une simulation de votre consommation sur des sites dédiés en ligne en prenant en compte le type de votre logement (appartement ou maison), le nombre d’occupants, la superficie etc.

Vous aurez alors une estimation de votre consommation théorique, que vous pourrez comparer à la réelle et vous rendre de compte des possibles différences. Vous avez alors toujours la possibilité de comparer les offres d’énergies disponibles sur le marché : peut-être payez-vous trop cher par rapport à vos besoins ? Retrouvez un comparateur des fournisseurs de gaz ainsi que des aides et fiches techniques.

N’oubliez pas qu’EDF et Engie ne sont pas les seuls fournisseurs sur le marché, souscrire une offre plus adaptée à vos besoins peut réellement alléger vos factures d’énergie, d’une façon plus directe qu’une isolation de véranda ou de son logement. L'idéal est de comparer les offres d’EDF et d’Engie. 

Enfin, on le répète jamais assez, mais les petits gestes du quotidien sont également des moyens efficaces de réduire sa consommation et de l’optimiser : remplir le lave vaisselle en entier, éteindre ses appareils au lieu de les laisser en veille… vous les connaissez tous, autant les appliquer !

RETOURS A LA LISTE
TOP