Je souhaite une ÉTUDE GRATUITE

RETOUR À LA LISTE

Pourquoi choisir une véranda bioclimatique ?

mercredi 25 mars 2020

Quels sont les avantages d’une véranda bioclimatique ? 

La construction d’une véranda relève d’une volonté d’agrandir son espace de vie.  Outre les nombreux mètres carrés gagnés, la véranda permet de profiter de la luminosité naturelle mais aussi de son extérieur sans être gêné par le mauvais temps. Elle peut aussi agir comme un régulateur de climat intérieur grâce à la circulation naturelle de l’air. 

Qu’est-ce qu’une véranda bioclimatique ? 

véranda bioclimatique volets roulants

L’installation d’une véranda bioclimatique s’étudie en amont. Chaque projet doit être pensé avec le constructeur. Il faut analyser l’environnement, le climat local, l’orientation de la maison mais aussi la configuration des lieux pour en profiter au mieux. 

En plus d’offrir une luminosité exceptionnelle, les grandes baies vitrées captent la chaleur provenant du rayonnement solaire et la redistribuent. Ce rôle est aussi joué par la composition de la véranda (en aluminium) et par les options d’occultation choisies. 

On fait ainsi de réelles économies d’énergie en consommant moins d’électricité et moins de chauffage. Le but du bioclimatique est d’obtenir des conditions de vies parfaites de la manière la plus écologique et naturelle possible. 

Une bonne isolation dans la véranda pour un plus grand confort 

L’isolation d’une véranda doit être irréprochable pour qu’elle soit agréable à vivre en toute saison. Pour un confort optimal, il faut s’intéresser au matériau de structure tel que les profilés en aluminium à rupture de pont thermique, au vitrage, à la toiture mais aussi à la ventilation. 

Une ossature en aluminium : la solution pour éviter les ponts thermiques   

véranda bioclimatique

L’isolation d’une véranda bioclimatique passe notamment par son matériau de construction. L’ossature en aluminium à rupture de pont thermique est une solution fiable et durable. Les profilés isolés permettent de conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. Avec cette technologie, vous ne connaîtrez donc pas d’écarts de température et n’aurez pas besoin d’augmenter le chauffage ou la climatisation. 

Le vitrage d’une véranda bioclimatique 

Le vitrage d’une véranda bioclimatique doit être performant pour limiter les déperditions thermiques. Il est fortement recommandé de choisir des vitrages à isolation renforcée (VIR). Parmi eux, les doubles vitrages qui offrent de nombreux avantages : 
Un confort thermique optimum, 
Une grande luminosité, 
Un apport solaire naturel, 
Une face en vitrage feuilleté anti-effraction, 
Des intercalaires design, 
Une réduction des coûts de chauffage en hiver. 

La toiture d’une véranda bioclimatique 

La toiture d’une véranda bioclimatique doit disposer d’une très bonne isolation thermique et acoustique notamment pour limiter le bruit de la pluie. Selon le confort souhaité, vous pourrez choisir des panneaux isolants avec membrane de 32, 66 ou 83 mm d’épaisseur. 

Vous pouvez opter pour un autre remplissage. La toiture peut être également entièrement ou partiellement vitrée. Créez par exemple des zones lumineuses avec des puits de lumière. Pour garantir une bonne isolation des vitrages, choisissez un double vitrage qui offre lui aussi un confort thermique optimal. 

Bien aérer sa véranda 

salon véranda bioclimatique

L’air intérieur peut être jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur. Il est donc primordial de bien ventiler sa véranda. Cela permet de limiter les risques et dégâts que provoque l’humidité. En effet, elle favorise le développement des moisissures et des autres foyers de bactéries. L’humidité peut aussi créer des allergies et être à l’origine de maladies (rhumes, crises d’asthme, etc.). 

Selon la taille de votre véranda, deux grilles d’aération sont nécessaires au minimum pour bien la ventiler. Cinq positions permettent de gérer le passage de l’air afin de s’adapter au mieux à l’orientation et donc à la circulation naturelle de l’air dans la véranda. Pour que l’intégration soit parfaite, les capots des grilles sont disponibles en plusieurs couleurs. 

Une fois que le vitrage, la toiture et le système d’aération ont été choisis, on considère que la véranda est bien isolée, étanche et ventilée. L’avantage du bioclimatique est qu’il offre la possibilité de réguler la température à l’intérieur de la véranda en fonction de son orientation. Même si la véranda en alu est parfaitement isolée, il se peut que la chaleur se fasse sentir en été car la pièce est en grande partie vitrée. C’est notamment le cas si elle est orientée plein sud ou si elle est située dans les régions du sud de la France. Dans ces cas-là, il est nécessaire de pouvoir contrôler la lumière et la chaleur via une protection solaire, et conserver le frais en été ou le chaud en hiver. 

Une gestion complète de votre véranda bioclimatique 

Gérer l’ensoleillement par la façade 

véranda bioclimatique brise vue

Pour vous protéger du soleil, créer une ambiance tamisée ou sécuriser la véranda pendant la nuit et les absences, vous pouvez choisir d’installer : 
Des volets roulants, 
Des brise-soleil orientables design qui régulent l’apport de lumière,
Ou des stores verticaux. 

Gérer l’ensoleillement par la toiture 

véranda store puits de lumière

Cinq options sont disponibles pour gérer l’ensoleillement de votre véranda par la toiture. 
Le vitrage teinté ELECTROCHROME : ce double vitrage à contrôle solaire dispose de 4 niveaux de teintes différentes. Il offre un confort thermique, une vue dégagée sur le ciel et il contrôle les UV pour protéger les meubles. 
Le panneau occultant : il est installé sur les puits de lumière à l’extérieur. Il bloque les rayons du soleil et dispose d’une motorisation Somfy IO.
Le store plissé de toiture : décoratif et discret, il est proposé en une multitude de matières et de voilages. 
Le rolax : c’est un volet roulant installé sur la toiture pour obscurcir la partie vitrée. Il agit aussi comme un bouclier thermique et phonique.

La solution bioclimatique s’adapte à vos besoins en toute saison

véranda bioclimatique végétation

Les vérandas bioclimatiques sont des pièces de vie, que ce soit un salon ou une cuisine, où l’on se sent bien toute l’année. 

En hiver, la température de la pièce est agréable, ce qui permet de garder une pièce saine et sans humidité. 
En été, le double vitrage et les systèmes d’occultation permettent de contrôler l’amenée de chaleur et de garder une température confortable pour y vivre. 

L’installation d’un thermostat est recommandée pour bien contrôler la température dans votre véranda. Il faut bien sûr penser à aérer la pièce en ouvrant les fenêtres au moins 15 minutes par jour pour renouveler l’air. 

En optant pour une véranda bioclimatique, vous réaliserez des économies d’énergies considérables par rapport à une véranda classique. On compte environ 50 % d’économies. Ce pourcentage varie selon le mode de chauffage choisi, l’orientation de la véranda et les équipements installés. 

Raccorder les chauffages de la véranda à votre chauffage central ou l’utilisation d’un poêle à bois sera forcément plus économique que d’installer des convecteurs électriques. 

Pour plus d’informations ou pour une demande de devis, n’hésitez pas à nous contacter.
 

RETOUR À LA LISTE
TOP