Je souhaite une ÉTUDE GRATUITE

Lexique

  • Faîtage :
    Pièce de charpente formant l'arête supérieure d'un toit.
  • Faîtière :
    Elément de structure constituant la partie horizontale la plus haute d'une toiture.
  • Fenêtre :
    Ouvrage placé dans une baie servant, principalement à l'éclairage et, généralement, à la ventilation (synonyme : croisée). Le terme « châssis » est employé couramment comme synonyme de fenêtre dans le cas de fenêtre à un vantail. Une fenêtre est composée de : cadres dormants, cadres ouvrants, cadres fixes.
  • Fenêtre à l'Anglaise :
    Fenêtre de même disposition que la fenêtre à la Française mais ouvrant vers l'extérieur.
  • Fenêtre à la Française :
    Fenêtre à un ou deux vantaux ou plus ouvrant vers l'intérieur par rotation autour d'un axe vertical situé le long d'un (des) montant(s) de rive.
  • Fenêtre à soufflet :
    Fenêtre à châssis dont le vantail s'ouvre par rotation autour d'un axe horizontal situé le long de la traverse basse (synonyme : châssis à soufflet ou abattant ).
  • Fenêtre basculante :
    Fenêtre à un ou plusieurs châssis superposés dont le vantail s'ouvre par rotation autour d'un axe horizontal quelconque.
  • Fenêtre coulissante :
    Fenêtre à un ou plusieurs châssis accolés dont la partie mobile s'ouvre par translation horizontale dans leur plan.
  • Fenêtre oscillo-battante :
    Fenêtre à un châssis combinant les modes d'ouverture à soufflet et à la Française, ce dernier mode d'ouverture étant prévu généralement pour le nettoyage.
  • Fermetures :
    Tout dispositif mobile (volet, persienne, jalousie, etc.) servant à fermer de l'extérieur l'accès à une fenêtre, portefenêtre ou une porte est une fermeture. Non inclus les grilles, barreaux, ou rideaux de magasins, protections de sécurité non isolantes.
  • Ferrage :
    Opération consistant à équiper une porte, porte-fenêtre ou fenêtre de ses éléments de quincailleries.
  • Feuillure de la baie :
    Emplacement réservé à la périphérie de la baie pour y insérer une menuiserie ou son pré-cadre.
  • Feuillure de vitrage :
    Logement destiné à permettre la mise en place du vitrage ou de l'élément de remplissage dans un cadre ouvrant ou fixe y compris le système d'étanchéité.
  • Fiche (ou paumelle) :
    Pièce de quincaillerie assurant l'articulation de l'ouvrant sur le dormant (charnières, paumelles).
  • Fiche Tri-dimensionnelle :
    Fiches ou paumelles pouvant être réglées dans le sens de la hauteur (montée), de la largeur (translation) et de la profondeur (compression) à l'aide d'une simple clé.
  • Fixations :
    Dispositifs conçus pour assurer la liaison entre le cadre dormant et le gros œuvre et dimensionnés pour transmettre à ce dernier les efforts mécaniques dus à l'action du vent ou à la manœuvre des ouvrants.
  • Fixe :
    Partie pleine ou vitrée venant s'ajouter à l'ouvrant pour augmenter la largeur de la fenêtre ou de la porte (ouverture impossible).
  • Fond de joint :
    Elément qui limite la profondeur et définit le profil arrière du produit de calfeutrement.
    Il permet :
    - De déterminer le volume du mastic constituant le calfeutrement du joint ;
    - D'assurer un travail du mastic sur deux faces sensiblement parallèles ;
    - D'exercer une pression sur le mastic (lissage) pour assurer un contact optimum du mastic avec les deux faces à étancher Une fois le mastic sec ou réticulé, le fond de joint n'a plus de fonction.
  • Fourrure :
    1. Pièce rapportée, généralement en bois, formant dans l'âme de la porte une partie pleine, apte au ferrage.
    2. Pièce destinée à compenser un manque de largeur ou d'épaisseur du dormant. Cette pièce est liée au gros œuvre et participe à l'étanchéité de la liaison menuiserie/gros œuvre (voir fausse tapée).
  • Frappe :
    Type d'ouverture où l'ouvrant pour se fermer vient « frapper » le dormant.
TOP